8 femmes étonnantes à travers l'histoire française et belge : Journée Internationale des Droits des Femmes 2021

mars 08, 2021 8 Temps de lecture

 

Aujourd'hui 8 mars 2021, Journée Internationale des Droits des Femmes, Baby On Top a décidé de vous présenter 8 femmes étonnantes, dynamiques et inspirantes qui ont marqué l'histoire de la France et de la Belgique. Alors asseyez-vous, détendez-vous peut-être avec une tasse de thé et préparez-vous à être inspirés par ces femmes qui ont permis de rendre le monde un peu meilleur pour nos mères, filles, sœurs, tantes et amies.

8. Marie Popelin

 

 

Marie Popelin est née le 16 décembre 1846 à Schaerbeek, Bruxelles, Belgique. Elle était avocate et l’une des premières militantes politiques féministes. Elle a consacré sa vie à aider les femmes belges à s'intéresser au droit pour avoir le droit d'être admises à passer les examens du barreau. Popelin a travaillé avec Isabelle Gatti de Gamond au développement de l'éducation des femmes et, en 1888, elle est devenue la première femme belge à obtenir un doctorat en droit. Malgré l'œuvre de sa vie, elle meurt en 1913 sans jamais avoir obtenu l'admission au barreau.

 

Elle laisse cependant un héritage qui remet en cause la normalité de l'époque qui refusait aux femmes le droit de s'épanouir pleinement dans le domaine du droit. Sans Marie Popelin, peut-être que les femmes en Belgique auraient été admises au barreau bien plus tard qu'en 1947 (ce qui était encore assez tard à notre avis... un siècle entier après la naissance de Marie). Mais, parfois, le changement qui mérite d'être combattu prend du temps à venir. Et il est d'autant plus doux quand il est accompli. Au nom de toutes les petites filles qui rêvent d'être avocate, nous te remercions, Marie ! 

7. Audrey Hepburn

 

 

Audrey Hepburn était donc en fait une Bruxelloise ! Qui l'aurait cru ? Audrey Hepburn est née Audrey Kathleen Ruston le 4 mai 1929 à Ixelles, Bruxelles, Belgique. Connue sous le nom d'Adriaantje par sa famille, Audrey est née de la Baronne Ella van Heemstra, une noble néerlandaise et du Baron Aarnoud van Heemstra, qui a été maire d'Arnhem de 1910 à 1920 et gouverneur du Suriname néerlandais de 1921 à 1928. 

Cela ressemble à un conte de fées, n'est-ce pas ? Beaucoup de gens connaissaient la prestance éblouissante d'Audrey Hepburn dans les films et son style royal. Nous savons maintenant pourquoi : elle descendait littéralement de la royauté. Quelle bombe ! Lorsqu'elle était jeune, sa famille a déménagé en Angleterre et, du fait de son passé multinational, elle parlait 6... oui 6 langues ! : néerlandais, anglais, français, allemand, espagnol et italien. Elle a même joué dans des films en anglais et en français, comme Monte Carlo Baby (Nous Irons à Monte Carlo, 1952) et Gigi.

Audrey s'est très tôt rendu compte de son talent d'actrice et a su que c'était sa vocation. Son film le plus remarquable est Breakfast at Tiffany's (1961) dans lequel elle a frappé le monde entier avec son incroyable sens de la mode. Audrey Hepburn a défini tout un style de mode. Au-delà de cela, elle était une philanthrope au grand cœur, travaillant avec l'UNICEF pour mettre fin à la faim des enfants en Afrique. Son incroyable contribution au monde ne sera pas oubliée. Nous t'aimons, Audrey ! 

6. Josephine Baker


Joséphine Baker, née Freda Josephine McDonald le 3 juin 1906 à St. Louis, Missouri, États-Unis, était une artiste française née aux États-Unis. Elle fut agent de la Résistance française et militante des droits civils. Danseuse captivante et interprète, elle était également connue pour ses transgressions des normes. Elle a été mariée 4 fois ! Ce qui était inconcevable pour les femmes de son époque. 

Pendant son adolescence à St Louis, Joséphine a eu des difficultés et une relation tendue avec sa mère qui avait des problèmes avec son désir de devenir artiste. Après avoir donné quelques petits spectacles de vaudeville à St Louis, elle a finalement décidé de faire ses valises et de se rendre à New York pour élargir sa vision du spectacle. Elle se produit ensuite dans des reprises à succès à Broadway, dont Shuffle Along (1921) et The Chocolate Dandies (1924). En 1925, à l'âge de 19 ans, Baker atterri à Paris pour une nouvelle aventure, et fait des premières parties du spectacle au Théâtre des Champs-Élysées. En tant que danseuse à Paris, elle acquiert une extrême renommée dans cette ville en pleine effervescence. Elle est l'une des artistes américaines qui a eu le plus de succès et l'une des seules à travailler en France à l'époque. 

Ernest Hemingway l'a qualifiée de "la femme la plus sensationnelle que l'on ait jamais vue". L'auteur a passé des heures à discuter avec elle dans les bars parisiens. Picasso dessinait des tableaux représentant sa beauté séduisante. Jean Cocteau se lie d'amitié avec elle et l'aide à atteindre la célébrité internationale. Il est évident qu'elle a fait une sacrée impression. Baker finit par se marier en France et y élève ses enfants. Elle a montré au monde entier ce que signifie suivre un rêve, même si cela semble être un risque énorme. Merci d'avoir dansé dans nos vies, Joséphine ! 



5. Édith Piaf

 

Whoa, quelle voix ! 60 ans après sa disparition, nous parlons toujours de la façon dont sa voix a changé nos vies. Édith Piaf, née Édith Giovanna Gassion le 19 décembre 1915, était une auteure-compositrice-interprète, une artiste de cabaret et une actrice de cinéma française. Connue comme la chanteuse nationale de la France, elle est l'une des stars internationales les plus célèbres du pays.

Parmi ses chansons les plus célèbres, citonsLa Vie en rose (1946),Non, je ne regrette rien (1960),La Foule(1957) etPadam, padam (1951). Piaf a eu une enfance difficile. Sa mère l'abandonne à la naissance, et elle vit pendant une courte période chez sa grand-mère maternelle, Emma. Peu de temps après, son père s'est enrôlé dans l'armée française en 1916 pour combattre pendant la Première Guerre mondiale, et il l'emmène chez sa mère, qui tenait un bordel à Bernay, en Normandie. Vous pouvez imaginer que ce n'était pas un environnement très stable pour un enfant. 

En 1929, à 14 ans, Édith retrouve son père et sa demi-sœur et les rejoint dans des spectacles de rue acrobatiques dans toute la France. C'est là qu'elle commence à chanter en public. Pendant des années, Édith mène une vie difficile mais mouvementée en se produisant dans des clubs partout en France. En 1935, Piaf a été découverte dans le quartier de Pigalle à Paris par le propriétaire d'une boîte de nuit, Louis Leplée, et elle a eu son heure de gloire. Elle se met à chanter devant un public aisé, dans son iconique robe noire. Sa voix et ses performances sur scène inspireront le public international pendant des décennies. Comme elle l’aurait dit : "Même quand on l’a perdu, l'amour qu'on a connu vous laisse un goût de miel. L'amour, c'est éternel !” Tout comme notre amour pour toi, Édith, éternel !

 

4. Simone de Beauvoir

Wow, quelle femme ! Simone de Beauvoir était une écrivaine, philosophe, théoricienne sociale et grande défenseuse des droits des femmes. Dotée d’un cerveau étonnant et d'une grande personnalité incroyable, elle a changé la littérature et l'art ! Elle est née Simone Lucie Ernestine Marie Bertrand de Beauvoir le 9 janvier 1908 à Paris, en France.

Elle a écrit certains des livres les plus célèbres du monde, notammentL'Invitée,Les Temps Modernes etLes Inséparables. Et bien qu'elle ne l'ait pas épousé, elle s'est engagée dans un "partenariat d'âme à vie" avec un autre géant de l'écriture française, Jean-Paul Sartre.

Ses livres font des critiques de la société moderne, remettent en question les schémas patriarcaux de notre époque, et poussent aux débats. Elle a développé son propre style et personne ne pouvait l'en détourner. Au-delà de cela, elle avait aussi une passion pour l'enseignement. Elle n'était pas une artiste intangible comme Warhol. Elle a en effet enseigné au Lycée Montgrand (Marseille), au Lycée Jeanne-d'Arc (Rouen) et au Lycée Molière (Paris) entre 1936 et 1939. Il est facile de voir que la vie de cette femme a eu un impact sur beaucoup de gens et nous disons "BRAVA".

 

3. Élisabeth Vigée Le Brun

 

Rien contre Marie-Antoinette, mais nous avons décidé d'honorer plutôt sa portraitiste royale, Élisabeth Vigée Le Brun. On sait, ça peut paraître fou... mais écoutez-nous. Marie-Antoinette est arrivée à une époque où, historiquement, tout portraitiste, depuis toujours, était un homme ! Marie-Antoinette a changé l'histoire en engageant Élisabeth Vigée Le Brun, une femme, comme unique portraitiste. 

Élisabeth est née le 16 avril 1755 à Paris, en France. Elle était une maîtresse d'art et l'une des rares femmes acceptées à l'Académie royale de peinture et de sculpture à cette époque. Ses peintures ont montré Marie-Antoinette comme une femme chaleureuse et féminine quand il le fallait. Puis comme un monarque puissant et fort quand il le fallait. Elles l'ont fait passer pour une fashionista rococo quand on le souhaitait. Une grande partie de la crédibilité de Marie-Antoinette vient du "marketing" d'Élisabeth Vigée. Même si cela n'a pas aidé à sauver Marie-Antoinette de son malheur dû à certaines des erreurs de jugement grossières de la monarque... tout de même, on ne peut que dire ...brava Élisabeth.

 

2. Isabelle Gatti de Gamond

Isabelle Laure Gatti de Gamond est née le 28 juillet 1839 à Paris, en France, mais sa famille s'est installée à Bruxelles lorsqu'elle avait cinq ans, après avoir perdu sa fortune dans une entreprise ratée. Elle était pédagogue, féministe et politicienne. Et elle a joué un rôle déterminant dans l'instauration de certaines des libertés dont les femmes belges peuvent jouir aujourd'hui. 

Ce qui est incroyable chez elle, c'est qu'elle a appris toute seule des matières comme le grec ancien, le latin et la philosophie. Isabelle a remis en question le statu quo selon lequel les jeunes filles n'étaient pas autorisées à recevoir une éducation de qualité comme les jeunes garçons, en particulier après l'âge de la scolarité primaire. En 1862, elle a lancé la revueL'Education de la Femme. Et, en 1864, elle lance les premiers cours systématiques d'éducation pour jeunes filles. Voici l'exemple d'une femme qui s'est mise en tête de faire quelque chose, et qui l'a fait. C'est pourquoi nous la saluons comme une championne de l'éducation de qualité pour les jeunes filles.

Peut-être que sans cette chère Isabelle, le système éducatif belge serait très différent.

 

1. Coco Chanel

Coco Chanel, née Gabrielle Bonheur Chanel le 17 août 1883 à Paris, était une créatrice de mode et une femme d'affaires française. Elle a fondé l'emblématique marque éponyme casual chic féminine, Chanel. Par où commencer ? Coco Chanel était une sacrée femme et a fait du monde un endroit meilleur pour la gente féminine grâce à sa vision et à son influence. Elle a donc changé à jamais le monde de la mode. 

Elle est littéralement passée de la misère au luxe. Sa mère était couturière et blanchisseuse et son père travaillait comme vendeur de rue. La famille menait souvent une vie nomade dans des logements délabrés. Jeune femme, Coco a commencé à faire des petits boulots notamment en tant que coutirière et serveuse, tout en poursuivant une carrière d'artiste et de chanteuse. Mais elle n'a pas tardé à conclure que ce n'était pas ce qu'elle voulait faire de sa vie. 

Entre 1900 et 1905, Chanel a rencontré un jeune officier de la cavalerie française et héritier du textile, Étienne Balsan. Pendant les trois années qui suivent, elle vit avec lui dans son château Royallieu, près de Compiègne et s'imprègne d'une société cultivée. Il la couvre de diamants et de vêtements. Ce contact avec la haute société lui permettra d'élever son style et ses intérêts. Elle commence alors à dessiner des chapeaux, puis des accessoires puis des vêtements, pour finalement s'étendre aux parfums et aux bijoux. En 1910, elle a ouvre sa première boutique à Paris, et en 1927, elle avait 5 propriétés ! Le succès de la marque Chanel allait continuer à s'étendre et devenir une sensation dans le monde entier. 

Aujourd'hui, Chanel compte 310 points de vente dans le monde entier ! Elle serait si fière. Coco Chanel était créative, audacieuse et elle n'avait pas peur de flirter. Elle a introduit un style au monde qui n'avait pas peur d'être ce qui semblait un oxymore : féminin et moderne. De la part de toutes les fashionistas du monde entier, nous te remercions, Coco !

 

Toutes les images fournies par Wikimedia Commons


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Un rêve qui devient réalité :  un pop-up store à Saint Germain des Prés !
Un rêve qui devient réalité : un pop-up store à Saint Germain des Prés !

juin 12, 2021 2 Temps de lecture

Vendre en ligne c'est bien, rencontrer ses clients c'est mieux. Du digital au physique il n'y a qu'un pas et nous l'avons franchi. Pendant 3 semaine, au mois de mai, nous avons ouvert une boutique éphémère et nous avons adoré ! On vous dit tout !
TOP 8 de vos conseils aux (nouvelles) mamans
TOP 8 de vos conseils aux (nouvelles) mamans

juin 05, 2021 4 Temps de lecture

Les mamans de la communauté Baby on Top vous partagent les conseils qui les ont aidés à mieux vivre leur maternité.
Vous attendez une fille ? On vous donne des idées de prénoms !
Vous attendez une fille ? On vous donne des idées de prénoms !

mars 31, 2021 5 Temps de lecture

Pas facile de choisir le bon prénom pour sa fille. On vous propose une sélection de prénoms qui, on l'espère, vont vous inspirer !